Expédition gratuite - QC/ON (50$ CAD+) RDC (65$ CAD +) US (65$ USD +) *+ petite surcharge de manutention*
0

Votre panier est vide

décembre 21, 2021 4 min read

Il est facile de se perdre dans l’océan d’informations en ligne sur le soin de la peau au milliers d’options de produits disponibles en grandes surfaces. Il peut être si déroutant que l’on peut se sentir enclin à jeter l’éponge en essayant de comprendre comment nous pouvons adéquatement prendre soin de notre peau. Certes, la tâche est supposée demeurer à porté de main, malgré les mois d’hiver plus difficiles. Durant cette période de l'année, notre peau est exposée à plus de facteurs de stress que d’habitude, tels que les changements drastiques et constants de températures (de l'air froid à l’extérieur de l’air chauffé à l’intérieur), l’air généralement plus sec, notre désir de prendre des douches chaudes pour compenser le froid glacial à l’extérieur après une longue journée, et même passer à travers plusieurs mois sans assez de lumière du soleil qui peut avoir un impact lourd sur notre état mental. Tout cela peut contribuer douloureusement à la déshydratation de la peau, les éruptions indésirables d’acné et l’irritation/inflammation de l’épiderme.

Pour assurer la protection de notre peau, nous pourrions avoir à rectifier différents éléments de notre régime qui auraient pu nous jouer des tours sans s’en apercevoir. Et pour ce faire, nous devons aussi laisser derrière nous certaines de nos mauvaises habitudes. Par exemple, lutter contre l’envie de prendre des douches trop chaudes et les troquer avec des douches d’eau plus froide (consultez l’article La beauté ostensible du froid pour plus de détails sur les avantages) ne fera qu’en sorte que votre peau vous remercie plus tard. Il est, en effet, bien connu par les experts que l’eau chaude soit capable d'obstruer et dissoudre notre barrière lipidique cutanée, la rendant plus vulnérable à la sécheresse et aggravant la perte d’eau transépidermique déjà déclenchée par certains des facteurs environnementaux saisonniers sur lesquels nous n’avons aucun contrôle. Autre point à surveiller serait de concentrer l'utilisation de gels douche ou de savons sur les zones plus visiblement «souillées» et les plis (exemple : aisselles) que sur le reste de votre corps. En fin de compte, il n’est pas nécessaire d’effectuer des nettoyages en profondeur ou une exfoliation excessive sur des zones comme les jambes ou les avant-bras (accumulant généralement le moins de bactéries), et le rinçage de haut en bas répandra votre savon partout de toute façon.

Dans le même ordre d’idées, en revisitant vos habitudes pour les rendre optimales à la saison, il est aussi pertinent d’explorer plus en détail le niveau d’accommodation à vos besoins de vos produits de soins personnels et d’hygiène que vous utilisez en hiver. Maintenant que nous avons déterminé ce qui peut déclencher vos troubles cutanées, il est convenable de connaître quels sont les ingrédients que vous devriez considérer dans ces produits, quels ingrédients vous devriez éviter et ce que vous voulez que vos produits fassent pour vous. Dans ce cas, l’objectif principal est de maintenir une hydratation abondante et de travailler en couches d’hydratation, de sorte que vous évitiez autant que possible les tensioactifs aggressifs tels que les sulfates ou les agents moussants (exemple: les AEM AED ou AET). Tous ces types d’ingrédients peuvent exacerber l’irritation, les éruptions cutanées et affaiblir cette précieuse barrière d’hydratation que l’on tente de maintenir à tout prix. La prochaine étape serait de travailler avec des couches plus généreuses de lotion ou toutes autres produits hydratants pour une protection supplémentaire. Il est aussi important de rester à l’affût d’humectants naturels ou non-toxiques (qui attire l’eau de l’air dans la peau) comme la glycérine, l’aloe vera, le sodium PCA dans vos listes d'ingrédients et occlusifs (qui forment une couche protectrice et scelle l’eau dans l’épiderme) comme l’argan, le jojoba, la cire d’abeille, etc

Notre régime alimentaire et ce que nous mettons dans notre corps sont des facteurs tout aussi cruciaux, certes largement négligé dans la santé de notre peau. Nous oublions que la peau agit la plupart du temps comme messager communiquant des indices sur ce qui se passe dans notre corps. C’est pourquoi nous devons travailler en étroite symbiose avec cet organe et faire attention à notre alimentation. Afin de «lutter contre les démons de l’hiver», il est primordial de surveiller soigneusement certains de nos apports en nutriments. En plus de votre 2 litres d’eau par jour recommandé, assurez-vous de consommer une quantité hebdomadaire accrue en acides gras / graisses saines et oméga-3 que l’on retrouve dans les avocats, les noix, les légumineuses, les poissons, les graines de chia, les huiles végétales, qui aide grandement à maintenir votre barrière lipidique et la régulation de votre production de sébum. Les vitamines et minéraux contribuent aussi énormément à la prévention et guérison de la peau. La vitamine A, C, E et le zinc sont d’excellents exemples de nutriments que vous voulez avoir à vos côtés pour la saison. Les vitamines A et C sont des molécules essentielles à la synthèse du collagène; la vitamine E sont les antioxydants les plus importants pour notre corps; le zinc agit main dans la main avec d’autres vitamines et acides gras pour guérir les lésions cutanées et réguler l’inflammation et l’irritation.



Les mêmes principes doivent être suivis pour la peau du visage ou celle du corps. La seule nuance qu’il est nécessaire de prendre en compte est le fait que le visage soit beaucoup plus sensible, ce qui signifie que la clé du succès réside dans le niveau de délicatesse que l’on arbore lorsque l’on veut prendre soin de notre peau. Gardez les températures de l’eau légèrement plus tièdes que pour le reste du corps, utilisez des produits qui sont formulés spécifiquement pour le visage, éviter un nettoyage trop agressif et prenez conscience des niveaux d’abrasivité des ingrédients dans vos produits. Tous ces principes fondamentaux peuvent facilement se pairer avec l’utilisation de produits Wise, signifiant pour vous plus d’énergie à concentrer sur la façon de les utiliser, et de façonner votre routine à votre propre style de vie et vos besoins!

Sources:

https://www.everydayhealth.com/skin-and-beauty/top-tips-for-healthy-winter-skin.aspx

https://www.nature.com/articles/200378a0

https://www.karger.com/Article/Abstract/73089

https://davidsuzuki.org/queen-of-green/dirty-dozen-peg-compounds-contaminants/

https://botaneri.com/the-best-humectants-to-use-in-natural-skincare/ 

https://www.healthline.com/nutrition/10-super-healthy-high-fat-foods 

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0003986116301898


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Finding Your Balance in Winter
Trouver son équilibre en hiver

janvier 12, 2022 4 min read

The Jarring Beauty of The Cold
La beauté ostensible du froid

novembre 05, 2021 4 min read

Mental Health and Hygiene
L'hygiène mentale et physique

octobre 25, 2021 3 min read

Français
Français